La lettre de l'ANRT

Chiffres à l’appui

Benchmarking

Cifre 2017 : la part belle aux PME

Pour la première fois depuis la création du dispositif en 1981, les PME sont les premières bénéficiaires des Cifre. Après une croissance constante, en 2017 elles ont dépassé les grandes entreprises, leaders historiques de cette modalité de formation doctorale. Les Cifre constituent un levier d’accès à la recherche partenariale : 20 % des entreprises déclarent accéder ainsi à leur première expérience de coopération avec la recherche publique. Petites comme grandes, les entreprises viennent surtout chercher un appui sur des questions nouvelles pour elles. Si on ajoute que les sciences humaines et sociales représentent 25 % des allocations annuelles depuis près de 10 ans, l’idée reçue selon laquelle le dispositif est réservé aux grands industriels du secteur secondaire est résolument derrière nous.

Un vrai levier pour les PME

Le succès du dispositif est indéniable depuis sa création. A quelques variations près, le nombre d’allocations annuelles a connu une croissance constante que le ministère en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a toujours accompagnée. La recette tient à la simplicité du dispositif, un encadrement bipartite du doctorant, une surveillance bienveillante mais constante de l’ANRT. Par construction, le dispositif offre un socle de confiance entre les partenaires et…

Ce contenu est réservé aux membres de l’ANRT, veuillez vous connecter.
Pour adhérer, vous pouvez contacter Carole Miranda.