Faits marquants

La lettre de l’ANRT

24 avril 2020 : l’OMS et un groupe d’acteurs mondiaux lancent ACT Accelerator, un projet de collaboration mondiale pour accélérer le développement, la production et l’accès équitable aux nouveaux outils contre le covid 19. Ils lancent un appel à agir. Répondant à cet appel, l’UE annonce qu’elle fait cause commune avec ses partenaires mondiaux pour lancer un appel aux dons, la Réponse mondiale au coronavirus, qui commence le 4 mai 2020. La Commission européenne promet 1 milliard d'euros en subventions et 400 millions d'euros en garanties sur des prêts. Sur cette somme, 1 milliard d'euros viennent du programme Horizon 2020, 150 millions d'euros, de l’instrument d’aide d’urgence, 80 millions d'euros, du programme RescEU, et 170 millions d'euros, d’instruments externes. Communiqué

 

 

11 mai 2020 : la Commission européenne lance une consultation publique jusqu’au 8 juin sur sa feuille de route concernant la future stratégie de l’UE pour une intégration intelligente des secteurs (site). Il s’agit de mieux relier les différents secteurs énergétiques de l'UE (électricité, gaz, bâtiments, transports, industrie) pour les aider à réduire leurs émissions de carbone.

 

 

12 mai 2020 : la commission spéciale examine et adopte le projet de loi portant diverses dispositions urgentes pour faire face aux conséquences de l’épidémie de covid 19. Il prévoit notamment la prolongation de certains contrats par les établissements publics assurant une mission d’enseignement supérieur ou de recherche : contrats doctoraux, post-doc, contrats de certaines catégories d’ATER. Le texte adopté est discuté en séance publique à partir du 14 mai.