La lettre de l'ANRT

Transfert de connaissances

Knowledge transfer

Transfert, le choix de la VO

Alors qu’elle concocte la mouture finale d’Horizon Europe, la Commission européenne semble manquer de doctrine en matière de transfert de connaissances. Le contraste avec l’approche holiste mise en œuvre au Royaume-Uni n’en est que plus frappant.

Que l’on ait une préférence pour la position de la future commissaire Gabriel ou pour les premiers résultats de la consultation de co-conception des « orientations du plan stratégique de mise en œuvre d’Horizon Europe », un même constat s’impose : le transfert de connaissances, et le rôle qu’y prennent les universités n’ont pas la cote. Quant à fournir un mode d’emploi, voire une grille d’analyse des impacts, n’y comptons pas. Un paragraphe (p. 21) solde…

Ce contenu est réservé aux membres de l’ANRT, veuillez vous connecter. Code oublié
Si votre organisme est membre de l'ANRT (liste des membres), obtenez votre code ici.
Pour adhérer, vous pouvez contacter adherents@anrt.asso.fr.